Passionnée d'archéologie

 

Mme Léon, créatrice de la marque, s'intéresse à l'histoire de Cléopâtre et

à l'Egypte ancienne. Cléopâtre prenait des bains au lait d'ânesse. L'idée est de remettre

en avant ce qui existait, il y a des millénaires, et aidée des nouvelles normes

dermatologiques, de refaire ce cosmétique au lait d'ânesse, si cher à Cléopâtre.

 C'est ainsi que tout commença

 

des ânesses,

    des bébés,     

des travaux sur les formules cosmétiques,

des tests dermatologiques pour étudier la corrélation entre 

le lait d'ânesse (agro-alimentaire) et la cosmétologie.

 

La recherche de la senteur

 

Ensuite, nous avons recherché la senteur à utiliser dans nos cosmétiques :

Nous sommes situés en France,  dans le Sud-Ouest, à la frontière des Landes et du Pays Basque.

Le Pays Basque et toutes ses valeurs, la cerise noire, un des emblèmes de la région... senteur fruitée, gourmande et sensuelle à la fois.

Le Nom de la Marque

                                                                         

Une petite fille de la famille, Mathilde, servira de modèle aux premières crèmes.

 

Par la suite, le prénom Mathilde, synonyme de féminité, sera LE NOM de la MARQUE.

Le B, quant à lui, signifiant "Beauté" ou "Beauty"

 

Un bien joli nom pour une marque de cosmétiques.

 

Aujourd'hui, Mathilde, est l'égérie de la marque.

                                                                                            

                                                                                                     Mathilde (âgée de 4 ans)                                                        Mathilde (aujourd'hui)